Achète toi toi-même ces p*utains de fleurs

« Démarrez là où vous en êtes, où que vous soyez. Soyez le meilleur au pire des postes« 

Tara Schuster nous offre quelques rituels pour prendre sa vie en main après des matins aux réveils douloureux.

Sans penser à être tombé dans les abîmes mais tout simplement à « se réveiller », savoir se recentrer, et dire non aux autres comme à soi-même. Il faut l’expertise et la drôlerie de l’autrice pour se regarder dans le miroir et faire le bilan.

De savoir tirer le meilleur de soi même à s’acheter ces p*utains de fleurs, il faut maîtriser les passages de l’anxiété, se réserver du temps, être bienveillant, cesser d’être une c*nnasse, trouver votre famille d’amis…bref, sans vous en dévoiler plus…aimer vous, virer les nocifs et jaloux de votre entourage, ouvrez-vous à vous et rien qu’à vous et même si vous sortez aux bras d’un mec qui a l’allure d’un père réalisez que c’est à vous que vous faites la cour !

« Vous ne pouvez contrôler le traitement que vous réservent les autres, mais à vous de décider ce que vous allez accepter ».

Voici un des rituels relationnels développé avec philosophie où l’on ressent l’intelligence du vécu de situations.

Tara appuie volontairement sur son histoire et met en place des outils satisfaisants dans une vie où les malheureux tentent de faire perdre le contrôle des plus brillants.

Elle partage ses découvertes qui nous font sourire puisque rares sont ceux qui ne s’y retrouveront pas ! Alors si cracher sur la haine transpirante des autres est une victoire c’est que lire ce roman autobiographique vous fera rire de votre propre parcours sacrement positif !

J’ai apprécié sa forme romancée et surtout le peu de pouvoir des thérapeutes face à la force de certaines âmes.

Le vrai sens est de s’offrir ce roman accompagné d’un bouquet de fleurs !